cap-vert-voyage-a-santo-antao

Liberté

Randonnée

Niv. 2
Confort
Appli Mon Roadbook
Hôtel ou Hôtel de charme ou Maison d'hôte
Réf : T6SX
Randonnée : pour aborder une région ou un pays en profondeur. Marches en traversée ou en boucle, faciles d'accès.
Niveau 2 : marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Niveau 3 : (en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 5 : marche de plus 6 heures hors sentier ou en terrain accidenté, avec plus de 1000 mètres de dénivelée positive (et/ou 20 km). Possibilité de passages en altitude.
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Application Mon Roadbook : réservé aux voyages en liberté, l’assistant de voyage Mon Roadbook vous permet d’être guidé tout au long de votre séjour via une application mobile à télécharger sur votre smartphone. En savoir plus >>
Les prix indiqués pour nos voyages sont calculés pour un quota de sièges d'avion limité ou pour une inscription à plus de deux mois du départ. Après épuisement de ce quota ou pour une inscription à moins de deux mois, nous pouvons être amenés à acheter des sièges à prix plus élevé (fonction du remplissage des avions au moment de votre inscription), impliquant un supplément en général d'autant plus élevé que l'on se rapproche de la date de départ.

Le voyage

  • La personnalisation du voyage avec le choix des randonnées et des hébergements.

  • La fin du séjour dans la baie de Tarrafal pour se relaxer et s'immerger dans un village authentique.

  • Le contraste entre vallées verdoyantes et paysages volcaniques lunaires.

L'application Mon Roadbook est disponible sur ce circuit.
En savoir plus >>
Ce voyage mène des vallées fertiles du nord-est aux paysages lunaires de crêtes minérales du sud-ouest de Santo Antão, l’une des plus belles îles de l’archipel du Cap-Vert, paradis des randonneurs ! L’hébergement (standard, confort ou de charme) et les randonnées sont à la carte et peuvent être personnalisés. La fin de séjour dans la superbe baie de sable noir de Tarrafal, village d’agriculteurs et de pêcheurs, est idéale pour se ressourcer après les randonnées. 

Votre formule hébergement + Repas

Hôtel Toute l'année

Nuit avec petit déjeuner à partir de 1185 $CAD * Demander votre devis

Hôtel de charme Toute l'année

Demi-pension à partir de 1440 $CAD * Demander votre devis

Maison d'hôte Toute l'année

Nuit avec petit déjeuner à partir de 1080 $CAD * Demander votre devis

* Sur une base de 4 personnes

92% de nos clients satisfaits
sur 12 voyageurs ayant répondu à l'enquête de satisfaction
Etienne E. Très satisfait de son voyage Charme créole de Santo Antao
Voyageur
2 voyages avec Allibert
Très satisfait de son voyage Charme créole de Santo Antao
"Nous sommes rentrés extrêmement satisfait de notre voyage "" Charme créole au Cap Vert "" avec la formule voyage en liberté. Organisation parfaite, mais randonnées plus difficiles, nous a-t-il semblé, que les 2 bottines annoncées. Une mention toute spéciale pour nos amis belges qui gèrent l'hotel Coraçao à Ponta do Sol, un accueil plus que parfait !!!"
Nathalie M. Très satisfaite de son voyage Charme créole de Santo Antao
Voyageur
4 voyages avec Allibert
Très satisfaite de son voyage Charme créole de Santo Antao
L’île de Santo Antao est parfaite pour la randonnée.
L'organisation tout au long de notre voyage était parfaite, les Cap Verdiers sont très accueillants et prévenants.
Les randonnées étaient variées, soit dans les vallées soit au bord de l'océan. Il y a toujours quelqu'un pour nous indiquer le bon chemin lorsque l'on hésite ou on de trompe, nous avons fait de belles rencontres, malgré la barrière de la langue.
De très beaux paysages, il est agréable de se balader dans ses vallées vertes alors que tout est sec autour (3 ans sans pluie).
Un beau voyage, nous avons adoré.
Raphael R. Très satisfait de son voyage Charme créole de Santo Antao
Voyageur
1 voyage avec Allibert
Très satisfait de son voyage Charme créole de Santo Antao
Randonner sur l'île de San Antao au Cap Vert est une très belle expérience car cette île concentre tout ce qu'un marcheur recherche habituellement dans ce type de voyage : observer la nature dans ce qu'elle peut avoir de grandiose, de fragile, de généreux et de rude parfois. Mais aussi pouvoir aller facilement au contact de ses habitants accueillants, pacifiques, fiers de leur pays et dignes malgré un quotidien difficile pour un grand nombre d'entre eux.
Les contrastes sont saisissants.
Guy R.
Voyageur
2 voyages avec Allibert
Note sur le voyage au Cap vert
Nous avions demandé un séjour de 2 semaines à partir du circuit liberté « Santo Antao d'Est en Ouest» Allibert se chargeant de l'hébergement supplémentaire.
Départ d'Orly le Samedi 18 Mars à 7 Heures. L'agence avait demandé la présence dès 4h30, soit 2H ½ avant le décollage. De fait, après une visite la veille au comptoir TAP Portugal il s'avérait qu'une heure et demie était amplement suffisante.
Par contre le temps disponible pour le transit à Lisbonne laissait peu de marge, la porte de départ étant loin de celle d'arrivée.
Au total près de 8 h de voyage pour arriver dans l'ile de Sao Vincente qui fait face à Santo Antao. Si l'ile parait assez désertique, Mindelo est une assez grande ville, très colorée. Nous nous rendons vite compte que le gout des couleurs très vives, en général bien associées, se retrouve partout.
Un taxi nous attend. L'hôtel est sur la colline, la vue y est très étendue. La chambre est précédée d'un petit salon bien pratique. Le restaurant est sur la terrasse. Menu et service excellents.
La ville se prépare au grand carnaval prévu pour la semaine suivante et le soir des cortèges traversent les rues en musique.
Le dimanche, nous faisons une promenade vers la plage de sable blanc à moins d'un Km du centre. Là encore le restaurant est accueillant, le poisson excellent et le tarif plutôt bon marché. Noter qu'à Mindelo le vent semble omniprésent et masque la chaleur, ce qui nous vaut un bon coup de soleil.
Le lendemain matin un taxi nous amène au port et, en 1 heure, le ferry nous conduit à Porto Novo, ville sans grand intérêt dans la partie désertique de l'ile de Santo Antao.
Un taxi nous attend pour nous conduire le long de la cote Est à Vila de Pombas. La route, très belle, serpente le long de la cote rocheuse où les villages sont rares. A partir de la vallée de Paùl c'est une zone tropicale avec une végétation luxuriante de canne à sucre, palmiers et bananiers qui couvrent les nombreuses terrasses de culture. Le gite est une villa récente où nous disposons d'une grande chambre avec terrasse qui domine le bourg.
Le programme prévoit une randonnée en traversée de 4H 15 .Par précaution nous préférons un aller et retour. Dés le départ l'ambiance est donnée. Le sentier, pavé pour l'essentiel démarre vraiment très raide et zigzague de village en village. Quelques flèches peintes aident à se repérer. Chaque village parait avoir sa « merceria» (épicerie) Tous les espaces disponibles sur les terrasses qui couvrent les pentes de la vallée sont plantés en canne à sucre ou quelques légumes.
Un bruit de moteur nous conduit à une « trappish» où on produit le « grogue » (rhum local). Les cannes à sucre débarrassées de leurs feuilles sont écrasées entre des rouleaux horizontaux. Le jus est ensuite mis à fermenter 4 à 5 jours puis distillé sur place.
Le lendemain montée vers la grande statue des saint Antoine, qui domine la ville au dessus d'un grand massif de bougainvilliers en fleurs et visite d'une des dernière « trappish» traditionnelles, actionnée par un couple de boeufs ( ici de taureaux) Les 3 cylindres sont verticaux et il faut, outre le conducteur de l'attelage, 2 personnes pour passer les cannes à sucre 2 fois entre les cylindres et les évacuer après pressage. .
Le jour suivant, malgré les nuages qui s'accrochent aux sommets nous prenons, à 9h, un « aluguer » (taxi minibus) pour visiter le cratère de Cova. Il se situe à l'extrémité de la vallée où nous sommes mais la route fait un grand détour vers le nord par Ribeira Grande. Nous y visitons la cathédrale avant de suivre la grande route centrale. Entièrement pavée, c'est une oeuvre d'art dont il faut saluer l'hardiesse des constructeurs avec des passages le long d'à-pic vertigineux.
A partir de Corda, nous sommes dans les nuages. Une brève trouée nous permet d'admirer de grandes forêts de résineux. Nous arrêtons le taxi à l'entrée du cratère où descend une petite route. Il fait froid, le vent est violent et un petit crachin n'arrange rien. Au dessus et au dessous on devine des parois très raides. Le fond est occupé par quelques fermes que nous ne verrons pas. Un vague sentier de retour, balisé par des petits piquets béton permet un temps de se repérer, puis plus rien lorsque nous arrivons vers une zone boisée. Vu l'épais brouillard et les pentes il n'est pas question de s'y aventurer. Nous devons faire demi-tour. Le taxi nous a attendus. Après un détour par Ponta do Sol , ville touristique à l'extrême nord de l'ile, retour vers 15h. Cout du taxi : 6000 escudos soit un peu moins de 60 euros pour 6 heures d'occupation et une centaine de Km.
Ce soir et le jour suivant, diner aux restaurants du village. Menus copieux où les poissons grillés sont toujours excellents de même que le vin du Cap vert. Prix plutôt bon marché pour nous.
Après 4 nuits à Vila de Pombas, le programme prévoit une randonnée en route sur le transfert à Cha de Ingreja. Nous partons de Coculi pour rejoindre le village de Cha de Pedras. Là encore, nous suivons de raides sentiers pavés qui montent et descendent de villages en villages au milieu des terrasses plantées de cannes à sucre. Le taxi nous récupère difficilement au bout d'une route en construction.
Notre destination est proche à vol d'oiseau mais là encore la route, toujours pavée, fait un grand détour, et passe un col avant de descendre dans une nouvelle vallée ouverte sur la mer.
Le gite est un petit oasis de verdure entre le village et la cote. De petits bâtiments en pierre abritent chacun 2 chambres exigües mais très typées, l'une au RDC l'autre à l'étage. A peu près tout à été construit récemment par la propriétaire, une dame française charmante qui a dû faire face l'an dernier à une grosse inondation avec éboulements de terrain mais continue à préserver et améliorer le site. Le soir nous admirons le coucher de soleil sur un horizon de montagnes à pic.
Les repas sont excellents. Nous faisons une cure de poisson frais grillé.
Le lendemain nous partons en reconnaissance vers le sentier qui suit la côte sur une vingtaine de Km. Une piste partiellement pavée descend en pente raide sur la falaise jusqu'au niveau de la mer pour remonter aussitôt en face avant de descendre vers le village de pécheurs de Cruzilla de Garca. Suit un plateau aride avant d'arriver en vue du chemin. Nous constatons que de grosses inondations en automne dernier ont emporté le pavage à chaque traversée du le lit des ruisseaux et ce sera le cas tout au long du sentier. Au passage nous apercevons un nouvel hôtel, qui parait désert, bâti sur un promontoire complètement dénudé. Il domine une petite plage battue par les vagues et où toute baignade est déconseillée à cause des courants...
Le jour suivant, je reviens seul pour suivre le spectaculaire sentier pavé qui suit au plus près la cote, accroché à la falaise. Il faut contourner plusieurs éboulements et comme d'ordinaire les pentes sont raides pour arriver au hameau abandonné d'Aranhas. Retour au gite après 5 heures de marche où l'ombre est rare.
Après un jour de repos, un nouveau taxi nous amène à Tarrafal. En raison de l'état de la piste, seuls les pick-up y accèdent. Mais il faut au préalable revenir vers le nord à Ribeira Grande puis traverser toute l'ile par la montagne. Nous passons de nouveau près du cratère de Cova dans les nuages et encore une fois, nous n'en verrons pas plus. La descente vers le sud et toute la route vers l'Ouest traversent des zones désertiques où seuls de rares troupeaux de chevaux et de chèvres broutent la végétation rare le long de collines puis de montagnes colorées. Soudain la route, toujours pavée, s'arrête au niveau d'un pont en construction et c'est la piste étroite et très cahoteuse qui serpente à l'envie. La mer parait proche à l'horizon mais il faudra près de 2 heures pour atteindre enfin Tarrafal. En route le chauffeur nous arrête pour faire admirer un imposant canyon où, miracle, on aperçoit une petite cascade qui sort au milieu de la paroi opposée.
La fin du parcours suit une grande plage de sable noir au pied des falaises.
Le gite de Mar Tranquilidade est à quelque mètre de la plage. Dés l'arrivée nous savons que cela valait la peine de subir les cahots et la poussière de la piste. La chambre est très grande, une sorte de hutte recouverte d'un toit de feuilles et Suzi notre hôtesse nous explique le fonctionnement à la fois familial et écologique de la maison. Ici pas d'eau en bouteille, l'eau potable est filtrée et disponible pour tous, pas de service de chambres. Les repas sont de copieux buffets où chacun se sert à discrétion. Les boissons fraiches sont disponibles dans le réfrigérateur et chacun note ce qu'il a pris sur un cahier. Chaque soir à partir de 18h tout le monde se retrouve près de la plage pour déguster le ponch en libre service et à la fin du repas, où le choix est vaste entre les divers poissons et légumes, on se voit offrir un petit verre de rhum local. Suzy et Franck qui possèdent et gèrent le centre ont beaucoup bourlingué avant de s'installer ici dans ce petit oasis jusqu'ici préservé par ses difficultés accès. Ils continuent de construire et tiennent beaucoup à conserver l'esprit qui anime la maison. C'est une sorte de vie communautaire comme on en trouve plus en France. Pourra t-il survivre lorsque la route arrivera au pays et que Tarrafal deviendra un lieu à la mode car c'est la seule vraie plage abritée du vent et c'est pour nous un plaisir de l'arpenter matin et soir.
Le village comporte un autre hôtel plus classique et divers petits hébergements locaux pour les randonneurs. Un sentier côtier permet de rejoindre Monte Trigo à 4 heures de marche mais il n'y a ni ombre ni eau en route et peu s'y lancent.
Les 3 jours prévus passent trop vite et nous devons reprendre la piste puis le ferry pour retourner à Mindelo. Encore un jour de repos. Pas grand-chose à ramener comme souvenir aux amis. L'hôtel accepte sans frais, (ce dont nous les remercions), de nous laisser la chambre jusqu'au départ.
Le voyage retour sera une galère. L'agence nous a retenu des vols de nuit avec un premier arrêt plus au Sud à Praia et un second à Lisbonne soit un départ de l'hôtel à 20 heures et une arrivée prévue à Orly vers midi le lendemain.
Dés le départ tout va mal. La compagnie locale n'a pas d'accord avec TAP Portugal pour les bagages. Il faut donc les récupérer à 1h du matin, passer de nouveau tous les contrôles de police (avec fouille complète d'une valise) et les réenregistrer pour Paris. L'arrivée et le départ se font en retard à cause du vent (problème courant ici nous dit- on) et à Lisbonne, l'avion pour Paris ne nous a pas attendus. Résultat 3 heures d'attente à et une arrivée à Orly avec 2 heures de retard.
En dehors de ce retour calamiteux, ce voyage a été bien organisé et pour nous a été un vrai plaisir. Nous n'avions pas recherché des randonnées difficiles (noter que nous totalisons 160 ans à nous deux) ni des visites à tout prix mais des vacances dans des lieux encore peu envahis par les touristes. Santo Antao est bien une destination où chacun peut trouver ce qu'il recherche en matière de randonnées et de beaux paysages. Il n'y a pas de monuments ni de plage à la mode mais un accueil agréable dans une nature encore préservée.
Allez-y pendant qu'il est encore temps et surtout poussez jusqu'à Tarrafal.





Réactions

  • Morgane F. Photo
    Equipe Allibert
    Bonjour,

    Un GRAND merci pour votre récit de voyage, utile et intéressant à de nombreux égards pour tous nos futurs voyageurs !

    Morgane, responsable Cap-Vert.

L'itinéraire

Votre budget

Tarifs valables de novembre 2019 à octobre 2020

Maison d'hôte
Prix par personne
Nuit avec petit déjeuner
Basse saisonMoyenne saisonHaute saison
2 personnes
1 chambre double
1440 $CAD1495 $CAD1530 $CAD
3 personnes
1 chambre individuelle, 1 chambre double
1315 $CAD1350 $CAD1385 $CAD
4 personnes
2 chambres doubles
1080 $CAD1135 $CAD1170 $CAD
5 personnes
1 chambre individuelle, 2 chambres doubles
1205 $CAD1240 $CAD1295 $CAD
  • Basse saison : Du 01/12/2019 au 13/12/2019, du 06/01/2020 au 19/01/2020, du 25/05/2020 au 30/06/2020, du 01/09/2020 au 18/10/2020
  • Moyenne saison : Du 01/11/2019 au 30/11/2019, du 20/01/2020 au 07/02/2020, du 08/03/2020 au 24/05/2020, du 01/07/2020 au 31/08/2020
  • Haute saison : Du 14/12/2019 au 05/01/2020, du 08/02/2020 au 07/03/2020, du 19/10/2020 au 31/10/2020
Hôtel de charme
Prix par personne
Demi-pension
Basse saisonMoyenne saisonHaute saison
2 personnes
1 chambre double
1855 $CAD1890 $CAD1945 $CAD
3 personnes
1 chambre individuelle, 1 chambre double
1710 $CAD1745 $CAD1800 $CAD
4 personnes
2 chambres doubles
1440 $CAD1495 $CAD1530 $CAD
5 personnes
1 chambre individuelle, 2 chambres doubles
1585 $CAD1620 $CAD1675 $CAD
  • Basse saison : Du 01/12/2019 au 13/12/2019, du 06/01/2020 au 19/01/2020, du 25/05/2020 au 30/06/2020, du 01/09/2020 au 18/10/2020
  • Moyenne saison : Du 01/11/2019 au 30/11/2019, du 20/01/2020 au 07/02/2020, du 08/03/2020 au 24/05/2020, du 01/07/2020 au 31/08/2020
  • Haute saison : Du 14/12/2019 au 05/01/2020, du 08/02/2020 au 07/03/2020, du 19/10/2020 au 31/10/2020
Hôtel
Prix par personne
Nuit avec petit déjeuner
Basse saisonMoyenne saisonHaute saison
2 personnes
1 chambre double
1530 $CAD1585 $CAD1620 $CAD
3 personnes
1 chambre individuelle, 1 chambre double
1385 $CAD1420 $CAD1475 $CAD
4 personnes
2 chambres doubles
1185 $CAD1205 $CAD1260 $CAD
5 personnes
1 chambre individuelle, 2 chambres doubles
1315 $CAD1295 $CAD1385 $CAD
  • Basse saison : Du 01/12/2019 au 13/12/2019, du 06/01/2020 au 19/01/2020, du 25/05/2020 au 30/06/2020, du 01/09/2020 au 18/10/2020
  • Moyenne saison : Du 01/11/2019 au 30/11/2019, du 20/01/2020 au 07/02/2020, du 08/03/2020 au 24/05/2020, du 01/07/2020 au 31/08/2020
  • Haute saison : Du 14/12/2019 au 05/01/2020, du 08/02/2020 au 07/03/2020, du 19/10/2020 au 31/10/2020

Le prix comprend / ne comprend pas

Le prix comprend
— L’hébergement tel que décrit, selon la formule choisie.
— Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme.
— Les transferts en ferry Mindelo - Porto Novo - Mindelo.
— Les petits déjeuners du J 2 au J 8.
— Les repas du soir à Tarrafal (2 dîners).
— Cinq dîners du J 2 au J 6 si vous avez choisi la formule hôtel de charme.
— La taxe de séjour (2 € par personne et par nuit).
— Le supplément chambre individuelle en cas de groupe impair.
— Le roadbook (ainsi qu’une carte de l’île de Santo Antão, les bons de réservation et les billets de bateau) pour un groupe de deux à quatre personnes.
 
Le prix ne comprend pas
— Le vol international pour le Cap-Vert aller et retour.
— La taxe de sécurité aéroportuaire pour l'entrée dans le pays : 3400 escudos capverdiens ( environ 30€ )
— Les repas de midi sauf si vous avez choisi cette option. Voir "Services Plus"
— Les repas du soir (sauf à Tarrafal et selon la formule choisie).
— L’assurance annulation/interruption de séjour/perte de bagages et l’assistance.
— Pour toute inscription à moins de 15 jours du départ, les frais de traitement prioritaire du dossier.
— Tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique “Le prix comprend”.
 
Vos dépenses sur place
— Les déjeuners et dîners non inclus : compter environ 80 € par personne pour le séjour (2 à 10 € par repas).
— Les entrées dans les monuments, musées.
— Les activités optionnelles, notamment à Tarrafal.
— Les boissons.
— Les pourboires.

Les pourboires

Certains voyages Liberté nécessitent l’assistance d’un chauffeur, d’un guide ou de porteurs, originaires du pays. Les pourboires font partie de la culture du pays. Il est de tradition de constituer une cagnotte remise à la fin du voyage aux membres de l’équipe. Ce geste de remerciement, variable selon l’itinéraire et la durée, et auquel chacun participe selon sa satisfaction, est toujours apprécié.
Montant recommandé : 10 à 15 € (15 à 22 CAD) par participant et par semaine. Cette somme prenant en compte le niveau de vie afin de ne pas déstabiliser les équilibres économiques.

Les devises

La monnaie est l'escudo capverdien (CVE).
Taux de change (cours indicatif) : 1 CAD = 75,5 CVE ; 1 CVE = 0,013 CAD.
Les banques sont ouvertes en semaine dans toutes les grandes villes : Mindelo (São Vicente), Porto Novo, Ribeira Grande et Ponta do Sol (Santo Antão), Praia (Santiago), São Felipe (Fogo), Espargos (Sal). Lorsque vous arrivez le dimanche, vous aurez des difficultés à trouver une banque ou un bureau de change ouvert ; nous vous conseillons de retirer des escudos capverdiens à votre arrivée à l'aéroport de Mindelo (un distributeur automatique de billets est disponible sur la gauche, dans le hall d'accueil, juste après avoir récupéré vos bagages et passé les contrôles). 
L'usage de la carte bancaire est encore peu répandu et les distributeurs automatiques de billets sont rares sur l'archipel.

Vos assurance et assistance

Un circuit aventure comprend des risques qu’il convient de pallier en étant bien assuré.
 
L’assurance protège du risque financier d’annulation et couvre les frais de recherche-secours, le rapatriement et les frais médicaux. Elle intervient dès lors qu’un constat médical permet de décider du rapatriement. Au préalable, dans les régions éloignées des infrastructures médicales et difficiles d’accès, vous devez accepter l’organisation des premiers secours par des moyens locaux (porteurs, chevaux, 4X4, etc.). Elle indemnise la perte ou le vol de bagages.
Nous vous proposons de souscrire l’un des deux contrats que nous avons sélectionnés, sachant que nous servons uniquement d'intermédiaire entre vous et l'assureur.
Si vous choisissez de souscrire l’une de ces formules, la notice vous sera envoyée avec votre facture.

Notre conseil
Si vous choisissez d'autres contrats d'assurance et d'assistance, vérifiez que la couverture recherche-secours est adaptée : zone de couverture, montant, risques couverts, les cartes de crédit offrent peu ou pas ce type de garantie.

- Multirisque PLUS : vous couvre en cas d'annulation ou interruption de séjour, les frais médicaux d'urgence et rapatriement incluant le sauvetage en hélicoptère si besoin, les bagages et l'accident de voyage.

- Multirisque partielle PLUS : couvre tous les aspects ci-dessous hormis les frais médicaux. 

- Frais médicaux uniquement.

Il faut penser à acheter les assurances annulation et interruption le même jour que les billets d'avion pour vous assurer d'être couvert.

Contactez-nous à ce sujet.

Prolongez votre voyage

Prolongez votre voyage à l'ouest de Santo Antão.


Ile de Santo Antão : Tarrafal
La côte sauvage de Tarrafal de Monte Trigo s’adresse aux amoureux de la mer et des grands espaces. A l’ouest de Santo Antão, ce petit village d’agriculteurs et de pêcheurs est le lieu idéal pour se ressourcer après quelques jours de randonnée sur Santo Antão. Les habitants vous proposeront sans doute une petite partie de pêche, à moins que vous ne préfériez faire quelques brasses avec masque et tuba ou encore une marche vers le monte Trigo. Quelle que soit l’option choisie, ce petit coin de paradis se mérite : la piste qui y mène est rude, mais elle est aussi la garante de votre tranquillité...

L’hébergement
Mar Tranquilidade ou équivalent
Protégée par de hautes montagnes, la baie de Tarrafal offre une mer habituellement calme et propice à la baignade. Installé sur une belle plage de sable noir, l’hébergement de style traditionnel au toit de chaume est composé de 10 bungalows entourés de verdure. Huit bungalows disposent de sanitaires privatifs, les deux autres se partagent un sanitaire. L’hébergement est proposé en demi-pension car il n’y a pas de restaurant à Tarrafal.

Les points forts
• L’hébergement en bord de mer, en demi-pension incluse.
• Un petit bout du monde.

Le programme
J 1/ Ile de Santo Antão : Porto Novo
Nuit à Porto Novo en lieu et place de la dernière nuit de votre circuit à Mindelo.
Cette nuit à Mindelo sera reportée à la fin de l'extension soit le soir du J 4 de l'extension.
Déjeuner et dîner libres.
 
J 2/ Ile de Santo Antão : Porto Novo - Tarrafal de Monte Trigo
Transfert en 4X4 jusqu’à Tarrafal de Monte Trigo, à l’ouest de Santo Antão. La piste est longue et difficile (2 h 30 à 3 h de route pour 50 km !) et traverse des paysages arides, désertiques et grandioses. Arrivée et installation dans votre bungalow en bord de mer pour deux nuits. Déjeuner libre. Dîner et nuit dans un cottage en bord de mer.

J 3/ Ile de Santo Antão : Tarrafal de Monte Trigo

Petit déjeuner. Journée libre. Possibilité de faire une marche jusqu’à Monte Trigo (vers le nord, randonnée sans roadbook, 3 h M et D : 600 m) et de revenir en bateau de pêche ou à pied. Masques et tubas sont aussi disponibles à l’hébergement si vous voulez faire un peu de snorkelling et profiter de la belle plage de sable noir. Déjeuner libre.  Dîner et nuit dans un cottage en bord de mer.

J 4/ Tarrafal de Monte Trigo - Porto Novo -
île de Santo Antão : Mindelo
Transfert matinal (généralement vers 4 h 30) pour Porto Novo. Ferry en début de matinée pour São Vicente (cette prestation remplace la traversée prévue le dernier jour de votre programme initial). Transfert aéroport. Déjeuner et dîner libres.

 
Prix par personne Toute saison
2 personnes 335 €
3 personnes* 315 €
4 personnes 265 €
5 personnes* 315 €
* Chambre(s) double(s) + une chambre individuelle.


Le prix comprend
— Les transferts Porto Novo-Tarrrafal de Monte Trigo aller et retour (deux véhicules à partir de cinq personnes).
— L’hébergement base chambre double en demi-pension à Mar Tranquilidade ou Marina Guest House.
— L’hébergement base chambre double avec petit déjeuner à Porto Novo,
— Le transfert retour en ferry vers São Vicente (inclus dans votre voyage).

Le prix ne comprend pas
— Les déjeuners et les repas indiqués libres.
— Les activités en option : sortie pêche (environ 10 € par personne), transfert en bateau pour le retour de Monte Trigo (environ 40 €).
— Les boissons et dépenses personnelles.
— Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.

Nos services plus

Vous pouvez bénéficier de prestations supplémentaires : hébergement de catégorie supérieure, extension de voyage…